Bon sang j'suis en retard!

mardi 21 septembre 2010

Trottoir et stationnement




Monsieur le Maire de Tinténiac
Rue Nationale
35190 TINTENIAC

Tinténiac, le 19 septembre 2010

Monsieur le Maire,


Une nouvelle fois je viens attirer votre attention sur les risques de circulation dans la commune de Tinténiac.

Les travaux entrepris à l’entrée de la commune ne semblent pas donner de résultats sur le ralentissement des véhicules entrant dans la commune ou descendant la rue de la Libération. Il est évident que tant qu’une limitation de vitesse à 30 km/h et que des ralentisseurs formant chicanes ne seront pas mis en place, il serait miraculeux d’obtenir une réduction de la vitesse.

Je viens attirer votre attention sur le stationnement dans la commune et notamment sur les trottoirs. Rue de la Libération, Rue du Pont à l’abbesse, Rue du Prieuré, Place André Ferré, des véhicules stationnent en permanence sur les trottoirs ne permettant pas aux piétons de les utiliser. Il est impossible, quelque soit l’état du trottoir d’y circuler avec une poussette ou avec un landau sans descendre sur la chaussée et parfois sur près d’une centaine de mètres. Même à pied, il est impossible de passer entre le véhicule et le mur ou la haie. Les véhicules en stationnement gênent la visibilité et peuvent être cause d’accidents.

Rue du Prieuré, le garage d’un côté, les visiteurs de la Maison Sainte-Anne de l’autre obstruent les deux trottoirs, Place André Ferré, des 4X4 imposants stationnent régulièrement en dehors des zones de stationnement. Je ne parle pas des cars en stationnement ou qui empiètent sur le trottoir opposé en prenant le virage  rue de Libération Rue du Prieuré…

La circulation vers Québriac s’accroit, les déplacements des parents vers écoles et collèges s’intensifient.

Selon le code de la route, le stationnement est interdit sur les trottoirs et en tant que Maire, vous êtes chargé de la Police municipale,  du respect des lois et responsable de la sécurité des personnes. Votre responsabilité serait engagée en cas d’accident pour ne pas avoir pris de mesures pour assurer une libre circulation aux piétons sur les trottoirs.

Je vous prie de bien vouloir prendre des mesures pour faire respecter le passage piétonnier sur les trottoirs en respect de la législation en vigueur.

Je vous en remercie par avance et je vous joins un timbre pour la réponse, n’ayant jamais eu de réponse de votre part lors d’envois de précédents courriers (Poubelles, camping-cars, contrôle de la vitesse…)
Recevez, monsieur le Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire