Bon sang j'suis en retard!

mercredi 6 août 2014

Un petit tour à Saint-Malo

Un petit tour à Saint-Malo

avec des endroits que j'aime


le souvenir de la ville avant 1944  photo JM Bergougniou


Du côté de la rue de la Corne de cerf et de la rue Pélicot photo JM Bergougniou

  Rue Pélicot photo JM Bergougniou


  photo JM Bergougniou

  photo JM Bergougniou

  Quic en grogne photo JM Bergougniou
Saint-Malo doit sa richesse à la pêche à la Morue, à la traite et aux corsaires 


le port  photo JM Bergougniou

LE CAFÉ DU COIN D'EN BAS DE LA RUE DU BOUT DE LA VILLE D'EN FACE LE PORT - LA JAVA depuis 1820

le seul Monument Hystérique de Saint-Malo  *****
avec de très larges emprunts (à taux zéro) à Charles Montecot
Il existe un lieu de rencontres incongrues avec des poupées, des exhibitions, des mises en situation qui prêtent à rire, à admiration, à interrogation ou à angoisse.

photo JM Bergougniou

Si la poupée est identifiée souvent à l'univers de la petite fille, il se trouve que c'est un garçon qui a mis des poupées de toutes sortes dans des situations très particulières.


photo JM Bergougniou

Mises au regard de tous, les poupées " racontent " une situation, un sentiment, une émotion, un rêve ou, plus simplement, un délire, une volonté de faire rire, une provocation.

La carotte, idéal pour enterrer sa vie de garçon ou de jeune fille   photo JM Bergougniou

Comme il le dit lui-même, à la question " Combien y en a t'il ? ", il vous répondra comme dans la chanson : " aujourd'hui, plus qu'hier et bien moins que demain ! "


 La Poste    photo JM Bergougniou



























L'humour figure sur la carte en service compris. Attention ici on cultive au moins le second degré, voire le troisième.

Le temps passe trop vite pour se prendre au sérieux !


VIVA ZAPATTA    photo JM Bergougniou
C'est certainement ce dernier terme " provocation " qu'il faut retenir quand on entre dans " Le café du coin d'en bas de la rue du bout de la ville d'en face du port…La Java " à Saint-Malo.
Tout est provocation, du nom du café jusqu'à l'accueil du patron en passant par sa fameuse et provocante exposition de poupées qui décore l'estaminet.




Pensée du jour, imaginez celle de la nuit...   photo JM Bergougniou
et puis il faut bien sortir prendre l'air en allant vers le môle des Noires à l'opposé de la Java


Combien de marins, combien de capitaines ...   photo JM Bergougniou




En 1978, Alain Colas participe à sa dernière course : le 5 novembre 1978, il prend le départ de la première Route du Rhum à bord de Manureva.
Le 16 novembre 1978, alors qu'il a passé les Açores dans les îles Portugaises, il envoie son dernier message radio, dans lequel il signale qu'il fait bonne route. Il navigue alors parmi les premiers mais, dans la tempête qui se déchaîne peu après, Manureva disparaît corps et biens. Alain Colas avait trente-cinq ans.

comme dernier rempart    photo JM Bergougniou

  Parking photo JM Bergougniou

 Donne du rhum à ton homme   photo JM Bergougniou

  L'Armorique part vers les terres de nos meilleurs ennemis  photo JM Bergougniou

Pot à feu et cadran solaire. serions nous chez Surcouf?   photo JM Bergougniou

un jardin dans les murs...   photo JM Bergougniou
Mémoires d'Outre-tombes  photo JM Bergougniou
D'un mur à l'autre    photo JM Bergougniou
Ni Français, ni Breton, Malouin suis!    photo JM Bergougniou

Invitation à la danse  et plus si affinités   photo JM Bergougniou
une tête d'ange   photo JM Bergougniou


Elle est désignée sous le nom de maison de la « duchesse Anne » parce que probablement elle remonte à l'époque du règne de cette dernière. Les plus anciens documents comptables conservés de la ville font justement mention d'une « meson » et d'un jardin « de la Houxaie » ou Houssaye dès la fin du XVe siècle. 


Saint-Malo : une cité où ça souffle...   photo JM Bergougniou


La maison abrite encore un grand jardin, des étables et une cour. La façade, qui a été surélevée ensuite de deux étages, a été rétablie dans son élévation primitive et la galerie de bois du second étage reconstitué

 Chevalier  photo JM Bergougniou



Ce logis de pierre à tourelle est le type même de ces « ostels » qui devaient d'autant plus se remarquer dans les cités médiévales bretonnes que la plupart des maisons étaient construites en bois.


le souffle peut venir de partout...   photo JM Bergougniou
l’hôtel de la Gicquelais,   photo JM Bergougniou

Saint-Malo cité épiscopale, il faut bien un château pour surveiller la ville...   photo JM Bergougniou

la cour   photo JM Bergougniou

  On s'entretient de vous parfois dans les veillées.
Maint joyeux cercle, assis sur des ancres rouillées, Jphotos M Bergougniou

Une voix sous-marine enfle l'inflexion

De ta bouche et la mer est glauque tout entière

De rouler ta chair pâle en son remous profond. Photo JM Bergougniou
Porte Saint-Vincent photo JM Bergougniou



toutes les photos JM BERGOUGNIOU

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire