Bon sang j'suis en retard!

lundi 13 avril 2015

Louis Bazin un p'tit gars de Tinténiac

Louis Bazin un as de l'aviation 
né à Tinténiac


L'Adj Louis Bazin, pilote de la VC 109, pose devant un Voisin 8 de l'escadrille VC 110 en 1917-1918 - Remarquez les deux emblèmes peints sur cet avion : la croix de Lorraine, insigne personnel du pilote et la grue huppée en virage, l'insigne collectif de l'escadrille - Photo Adj Louis Bazin transmise par Mme Monique Gallais que je remercie pour son aide.






L'Adjudant Louis Joseph François Bazin (dit Henri) est né le 3 juillet 1892 à Tinténiac (Ile-et-Vilaine) - Fils de M. Joseph Marie Bazin et de Mme Anna Mélanie Fourel - 
Il est déclaré à la mairie de Tinténiac sous le numéro 30 de l'année 1892. Né à trois heures du matin, il est enregistré par le maire Ange Aubrée, les temoins sont Pierre Deslandes, débitant de tabac et Pascal Bellanger  greffier de paix.

Ses parents étaient teinturier et ménagère.
Profession avant guerre Fourreur - Engagé au 117ème régiment d'infanterie, le 5 avril 1913 - Nommé caporal, le 9 novembre 1913 - Nommé sergent, le 5 avril 1914 - 
Il est décédé à Bretoncelles dans l'Orne le 14 novembre 1991.
















L'Adj Louis Bazin, pilote de la VC 109, pose devant un Voisin 8 de l'escadrille VC 110 en 1917-1918 - Remarquez les deux emblèmes peints sur cet avion : la croix de Lorraine, insigne personnel du pilote et la grue huppée en virage, l'insigne collectif de l'escadrille 

Toujours dans cette unité lors de la mobilisation générale du 2 août 1914 - Muté au 115ème régiment d'infanterie - Muté au 41ème régiment d'infanterie - Passé à l'aviation comme élève pilote, le 30 juin 1917 - Une citation à l'ordre du régiment, le 23 juillet 1917 - Présélection personnel navigant à l'école d'aviation militaire de Dijon-Longvic - Brevet de pilote militaire n° 8332 obtenu à l'école d'aviation militaire d'Ambérieu, le 3 septembre 1917 - Stage de perfectionnement ou de spécialisation à l'école d'aviation militaire d'Avord - Pilote de l'escadrille VC 109 du 1er mars 1918 à la fin de la guerre - Nommé Adjudant, le 5 novembre 1918 - Chevalier de la Légion d'Honneur - Médaille Militaire - Croix de Guerre 1914-1918 - Médaille de l'Aéronautique - Décédé le 14 novembre 1991 à Bretoncelles .


L'insigne de l'escadrille VB 109 a été choisi par le Cne Emile Villomé, commandant de l'unité du 25 avril au 13 septembre 1917. Il a été dessiné par le soldat Adolphe Soleau, ancien élève des Beaux-Arts, en juillet-août 1917. Il représente un diable, les ailes déployées, qui lance une grenade enflammée. Comme l'escadrille VB 105 avait elle aussi adoptée un diable, celui de la 109 est représenté sans queue. Il s'agissait pour son concepteur de symboliser les missions de bombardement de nuit et l'ardeur au combat de ses équipages.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire