Bon sang j'suis en retard!

dimanche 1 juillet 2012

Tinténiac Camping-car et occupation du terrain

Tinténiac Camping-cars et occupation du terrain


Discrimination, il y a bel et bien discrimination entre les utilisateurs du camping public de Tinténiac et les utilisateurs de l'aire de camping-cars.

Pour certains, l'emplacement de la tente ou de la caravane est payant, l'emplacement de la voiture est payant. 


  • Tarifs 2012 (HT par nuitée)
  •  Campeur : 2,06 € 
  • Enfant - 7 ans : 1,06 € 
  • Automobile : 1,05 €
  • 2 roues 125 cm3 : 0,52 €
  • Emplacement : 1,06 €
  • Electricité 2,39 €
  • Droits de douche (personne étrangère au camping) : 1,85 €

sources : http://www.tinteniac.fr/camping-municipal/

soit environ 6€ pour un couple par nuit.


Pour les autres ,tout est gratuit, le stationnement, l'eau et le tout à 
l'égout. 

Date de dernière mise à jour des informations: 06/06/2010    
      

C'est vrai que quand on est propriétaire d'un engin à moteur de 50 et 100 K€, un coup de pouce est nécessaire.

Services Camping-car:

Vidange WC nautique
Vidange eau usée
Eau propre
Parking : gratuit, 6 places estimées
Nuit
Sol instable en cas de pluie
Services : gratuits
Borne : Aire-service
Ouverture : Annuelle*



Le site de stationnement est une aire de retournement pour les poids lours et les autocars... Je défie depuis début mai tout poids lourd de venir faire demi-tour sur l'emplacement. 


L'aire de stationnement n'autorise pas à un stationnement prolongé... 
On arrive le soir, on quitte le matin pour revenir le soir...

Je peux garantir que certains y restent la semaine... cales sous les roues à l'appui...


Bien entendu l'eau y est gratuite... A raison de 100 à 200 litres jour par camping-cars (lavage, rinçage, lessive, douches, cuisine, consommation)
avec une moyenne de 10 véhicules par jour de mai à octobre, nous ne sommes pas loin de 20 à 30 m3 d'eau... 


Il est évident qu'il y a discrimination entre les utilisateurs du camping municipal et les heureux possesseurs de caravanes à moteur. 

Cette aire de stationnement porte préjudice au camping municipal et aux campings privés qui ont un manque à gagner certain. On peut l'estimer de 1500 à 2000 nuitées. 

On pourrait peut-être parler de concurrence déloyale ? Une nuitée de principe devraient être prise pour chaque véhicule y stationnant de façon à ce que les campeurs et caravaniers soient égaux en droits avec les camping-caristes.


Certaines communes prennent des décisions. Qu'en sera-t-il de Tinténiac?




Fouesnant. L’aire de camping-cars de Beg-Meil ferme lundi


Tourismesamedi 30 juin 2012





L’aire d’accueil des camping-cars de Beg-Meil à Fouesnant (Finistère) va fermer le 2 juillet. C’est la consternation et l’incompréhension chez les camping-caristes et les commerçants du bourg. « Je ne comprends pas cette décision. On ne dérange personne ici, s’étonne Béa, camping-cariste. En plus, on fait marcher les commerçants. »

Une pétition a déjà récolté plus d’une cinquantaine de signatures. De son côté, Roger Le Goff, maire de Fouesnant, tente de justifier cette décision.« L’aire d’accueil est gratuite et normalement limitée à 48 heures hebdomadaires. Mais certains restent plus longtemps. On a pris cette décision pour satisfaire les campings de Fouesnant. »

La mairie propose quelques solutions de replis. « Ils peuvent aller sur l’aire de Mousterlin ou dans les campings », souligne Roger Le Goff.« Il n’y aura pas de place pour tout le monde à Mousterlin et il est hors de question d’aller dans les campings, estime Marie, qui vient du nord Finistère. Puisque c’est comme ça, on ne viendra plus ici. »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire