Bon sang j'suis en retard!

dimanche 4 septembre 2016

Tinténiac Histoire d'une Gendarmerie Bretagne Ille et Vilaine

De la création d'une gendarmerie à Tinténiac SESSION D'AVRIL 1874 .



— Le Conseil, à l'unanimité, émet le voeu qu'une brigade de gendarmerie à pied soit créée à Tinténiac. 




Voeu transmis et instamment recommandé au Gouvernement.
Il n'a pas paru possible de donner suite à ce voeu, par les motifs que la création d'une brigade à Tinténiac pourrait entraîner la suppression de celle de Saint-Domineuc et donnerait lieu à une dépense très onéreuse pour l'Etat et le département, sans aucune compensation pour le bien du service. 






 En effet, la commune de Tinténiac est régulièrement visitée par la brigade de Saint-Domineuc, qui s'y rend plusieurs fois par mois, indépendamment des mercredis, jours de marché, où deux gendarmes y passent la journée entière. D'un autre côté, trois brigades en sont très-rapprochées : celles de Saint-Domineuc, Hédé et Bécherel, qui, dans une circonstance donnée, y seraient très-promptement rassemblées et en mesure d'assurer la tranquillité, si elle venait à y être troublée.





    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire